Convivència 2018 affiche.jpg
Semaine Convivència 2018
Les filles d'Illighadad
Niger, blues touareg au féminin
9 juillet - 19h
Issues du village d'Illighadad dans la steppe saharienne, Fatou Seidi Ghali, Alamnou Akrouni et Mariama Salah Assouan chantaient pour tromper le temps en gardant leur troupeau.
S'accompagnant des percussions traditionnelles aquatiques, du luth mais aussi de guitares, les trois cousines revisitent le chant tendé tourag dans des compositions personnelles qui évoquent la condition des femmes, l’amour, le quotidien, la mélancolie du temps ou la dureté du climat.
Sonorités dépouillées, mélodies blues, voix rauques, fragiles de simplicité, elles nous magnétisent et nous enchantent.
Convivència sera une de leurs rares étapes en France.
Filles Illighadad.jpg
Tribal Veda
entre Orient et Occident, un chant tribal universel
Magnétique et magique, Tribal Veda mélange les rythmes et les épices musicales planétaires. L’orient et l’occident, l’ancien et le nouveau s’unissent pour fêter la beauté solaire de la vie.
À la croisée des mondes, l’ambiance est électrique, le voyage rythmé et coloré nous embarque de la méditerranée vers les plaines du grand Est et au-delà... dans une danse lancinante.
La tribu d’un monde qui s’invente.
10 juillet - 12h
Tribal Veda.jpg
Chet Nuneta
chants migratoires, rythmes et polyphonies
Poésie, rythmes et voix métissées racontent ces vies attachées à un ici et parties pourtant ailleurs, exilées par choix ou par nécessité et portent autant le rêve et l'espoir que la tragédie ou la nostalgie.
Dans leur spectacle “Agora“, les Chet Nuneta nous transportent au travers de leurs chants polyphoniques et polyglotte sur un territoire affranchi de toutes barrières, baigné d'humanité, intense et sensible.
Souffle, rage et fraîcheur, les pieds sur terre et le visage au vent.
11 juillet - 12h
Chet Nuneta©Francesca-Todde.jpg
Bocal Up
chant en espagnol nomade et envoûtant
Clarinette turque, percussions indiennes, oud, charme d'une voix superbe posée sur des textes en espagnol, l'univers de Bocal uP est un carrefour improbable fait de mille et une petites choses butinées aux quatre coins du monde.
Un jardin secret suspendu aux notes volubiles où se croisent le jazz, le chant, la poésie dans des compositions originales mariant voix, boucles musicales et improvisation.
Envoûtant, percutant et incarné.
12 juillet - 12h
Bocal Up.jpg
Quatuor Tarab et Fouad Didi
de l'Andalousie à Tlemcen
Avec son quatuor Tarab, Fouad Didi nous convie à un voyage musical dans le temps depuis l'Andalousie musulmane avec son répertoire classique arabo-andalou jusqu'au hawzi et au chaâbi festif de l'Algérie.
quatuor_tarab.jpg
13 juillet - 19h
Alidé Sans
indomptable chant des montagnes du Val d'Aran
Voix de blues au naturel, force soul instinctive à faire dresser les cheveux sur la tête, rythmes chauds de rumba catalane ou reggae, un vent indomptable d’air frais dévale les montagnes du Val d’Aran pour embraser la scène !
Alidé Sans compose et interprète ses propres compositions en occitan qui dénoncent les dérives du monde ou disent le désarroi en quête de mondes intérieurs. Sensibilité à fleur de peau et caractère bien trempé du haut de ses 25 ans, elle nous embarque accordéon ou guitare en main, nous attrape par le bout du cœur pour ne plus nous lâcher.
14 juillet - 12h
Alidé Sans.JPG
Vice et Vertu
flamenco lyrique pour chansons libertines
15 juillet - 12h
Puisant essentiellement dans les chansons à texte de la première moitié du XXème siècle, Guillaume Franceschi à la guitare et Mathieu Bertello à la voix évoquent non sans humour l'univers des plaisirs illicites et des paradis artificiels. Ils se plaisent à décrire les vices de leur temps, le monde des bas fonds et des viles passions humaines, avec un mélange de simplicité, de cruauté et de dérision.
Le duo nous plonge avec bonheur et délice dans une improbable décadence flamenco lyrique, hors des sentiers battus et pourtant si contemporaine.
Vice-Vertu-©Hervé-Hôte.jpg