affiche - Copie.jpg
Semaine de Convivència 2017
Quartiers Nord
baleti social club

Originaire des quartiers nord de Marseille, créé en 1977 à partir du noyau composé de Robert Rock Rossi au chant et Alain Loise Chiarazzo à la guitare, le groupe Quartiers Nord (40 ans et toutes ses dents!) a inventé le concept d’opérette rock marseillaise.
Héritiers des chansonniers des années 30, ils chantent en marseillais, avec le parler des quartiers populaires et s'inspirent des réalités sociales de leur ville pour livrer un répertoire unique, à la fois contestataire et caustique qui marie le blues au musette et l'énergie rock au baleti.

quartiers nord.jpg
10 juillet - 19h
Zaragraf
extravagant cabaret tzigane fantastique
11 juillet - 12h
Synthèse de traditions, de compositions audacieuses, d’arrangements inattendus et colorés, le groupe Zaragraf (20 ans cette année!) c'est un style, un univers décalé brillant d'humour et de fantaisie, un cabaret fantastique posé entre Balkans et Andalousie, irrigué de rythmes tsiganes et flamenco aux clins d'oeil rock...
Comme au cirque avec les yeux et les oreilles de l'enfance, on frémit aux vocalises étranges de la chanteuse slovène Mira et on se laisse emporter par le rythme et par la musique dans un ailleurs poétique improbable.
Envoûtant.
zaragraf.jpg
Katerina Fotinaki
chants grecs : antidote au désespoir
12 juillet - 12h
Convoquant à souhait le pouvoir cathartique de la musique et des ressorts du langage poétique, Katerina Fotinaki nous amène avec Spell dans un voyage qui expie avec humour et élégance à la fois les affres de la déception amoureuse et des atrocités du monde.
Incantation surnaturelle remontant au secret des âges, le chant mystérieux et voluptueux de Katerina Fotinaki, accompagné de son jeu virtuose à la guitare, se veut une ode à la vie et aux possibilités que la souffrance porte en elle dans son dépassement même. La sorcière qu'elle convoque est tour à tour hiératique et apollinienne, comme ludique et dionysiaque. La chute dans l'addiction, la dérive affleurant la folie se voient finalement conjurés grâce au pouvoir magique, incantatoire des mots répétés à l'envi. Cheminant à travers les territoires mystérieux de la conscience, Katerina Fotinaki passe par le clair-obscur pour inaugurer une nouvelle aurore. Les six “chapitres” de Spell évoquent le désespoir du monde et de l'amour, qu'ils transforment en une folie joyeuse en quête de désaliénations salutaires. 
Ce parcours de vie est porté par un rituel tant musical que poétique, où la douleur est retournée contre elle-même pour affronter l'impermanence des choses, telle l'amarante, cette fleur qui jamais ne se fane.
Production Accords Croisés
katerina fotinaki.jpg
Lior Shoov
musique nomade, un solo pétillant
Originaire de Tel Aviv, Lior Shoov est une voyageuse, une exploratrice artistique. Tout chez elle chante la liberté. Sa virtuosité musicale, son sens de l'improvisation, son passé de clown, la poésie qui émane de son écriture, la sensibilité portée par son timbre de voix en font une artiste hors norme.
Seule en scène, elle s'accompagne d'instruments improbables glanés ou bidouillés ; elle mélange les sonorités autant que les langues avec brio, elle en joue et improvise jusqu'à emporter le public dans un univers émancipé, frais, réjouissant d'invention.
Un bouquet d'émotions.
lior shoov.jpg
13 juillet - 12h
Orchestre Nayda
dakka marakchia du Maroc
musique orientale festive
nayda.jpg
13 juillet - 19h
Cylsée
chanson d'oc, d'ailleurs
Compositrice, chanteuse-voyageuse, polyglotte et multi-instrumentiste, Cylsée s’est, très jeune, imprégnée de musiques de traditions orales de tous les horizons méditerranéens, en langue d'oc notamment, se constituant ainsi un terreau musical sans cesse enrichi.
Violon et guitare en contre-point rythmique ou mélodique, en solo ou en polyphonie, elle nous enveloppe de sa voix chaude et cristalline dans l'imaginaire des textes de Max Rouquette ou l'univers de ses propres compositions où l'espièglerie se joue de la nostalgie.
Et tout simplement, on vibre, on fond, on palpite d'émotion et de délice.
cylsée.jpg
14 juillet - 12h
Marion Cousin et Gaspar Claus
chants de travail et romances de Majorque et Minorque
Marion Cousin a recueilli une multitude de chants qui ponctuaient le travail et la vie des hommes et des femmes des Baléares. Airs fredonnés sans y penser, reflets de vies simples où on travaille, on chante, on rit et on pleure, on vit et on meurt.
De sa voix grave et chaude, tour à tour tendre et âpre, douce, suppliante ou souverainement fragile, elle fait résonner ces mots oubliés. Passe-muraille hirsute alliant dans la même joie gourmande musique savante et populaire, mélodie et assonance, Gaspar Claus noue avec elle un dialogue musical sans fard où le violoncelle dessine à nos oreilles la terre, le ciel et le temps.
La sobriété du duo nimbe ce quotidien de lumière et d'une ivresse irrésistible.
marioncousingasparclaus00.jpg
15 juillet - 12h